Forum lesbien d'échanges et de discussions. Les femmes en aparté, les belles entre elles.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Fiches musicales

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Fiches musicales   Fiches musicales EmptySam 8 Juil - 22:27

Comme Kiri l'a suggéré, voici un sujet sur les fiches artistes, chroniques d'albums ou autre compte-rendu de concerts qui donnent souvent de bons éléments permettant de découvrir de nouveaux groupes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptySam 8 Juil - 22:37

Fiches musicales Content7

Je suis certaine que la rubrique que Metal vient de créer nous promet bien des découvertes autant de par sa connaissance de bons groupes que par son talent pour nous les présenter et surout, par son enthousiasme!

Fiches musicales C17

Si certaines ont envie aussi d'exprimer leurs émotions suite à un concert et peut-être nous donner des infos (genre fiches comme Metal)...ce serait sympa!
Fiches musicales Content5


Dernière édition par le Sam 8 Juil - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptySam 8 Juil - 22:38

Je commence avec un groupe de rock culte mais plutôt méconnu bien qu'il soit la source d'inspiration de nombreux artistes actuels.

[FICHES ARTISTES] PIXIES
Membres:
Black Francis, Kim Deal, David Lovering, Joey Santiago

Pays:
USA

Discographie:
Surfer Rosa & Come On Pilgrim (1988);
Doolittle (1989);
Bossanova (1990);
Trompe Le Monde (1991);
Pixies at the BBC (1998);
Complete 'B' Sides (2001);
The Purple Tape (sessions 1987) (2002)

Collaborations - "amis":
The Throwing Muses, Pacebo (pour Where Is My Mind en live avec Franck Black)

Album conseillé:
Surfer Rosa & Come On Pilgrim

En 1986, Black Francis, Joey Santiago, Kim Deal (recrutée par une petite annonce) et David Lovering (rameuté par Kim) forment ce qui va être, selon certains, "le plus grand groupe de rock de tous les temps". Grand album des années 80, Surfer Rosa & Come On Pilgrim (Come On Pilgrim étant le premier EP du groupe, sorti quelques temps avant) offre un rock efficace sur lequel Franck Black s'applique à suivre les conceils d'un chanteur de hard thaï: "gueule comme si tu détestais cette p***. Ces cris, parfois sauvages, se marient parfaitement avec la voix de Kim Deal. Quant à d'éventuels soli de guitare, comme le veut la mode de l'époque, rien ne sert de chercher, il n'y en a pas. Sur scène aussi, les Pixies se démarquent de leurs collégues: pas de "belles gueules", plutôt anti-charismatique, un look normal et très statiques, ils dégagent malgré tout une bonne énergie et vont conquérir le public. Ils sont heureux d'être là et ça se sent! Puis, la consécration arrive avec Doolittle où les Pixies conservent leur influence "Beach Boysienne", déjà présente sur Surfer Rosa. Adulés par leurs pairs ( David Bowie, Bono, entre autres), ils vont également inciter et inspirer de futurs grands: Radiohead, PJ Harvey, Badly Drawn Boy, Nirvana ( Kurt Cobain a même avoué avoir eu peur d'être accusé de plaggiat!), etc...
Malheureusement, des tensions internes naissent entre Franck Black et Kim Deal. Cela se ressent musicalement sur Bossanova, qui ne reçoit pas le succès prévu, et où Kimparaît plus effacée (du fait, aussi, de l'enregistrement de Pod, des Breeders). En tournée également, il manque cette symbiose qui fait la force du groupe. La folie douce des textes de Franck et les excès de Kim deviennent totalement incompatibles. C'est après la sortie de Trompe Le Monde, album plus progressif, que Franck Black annonce unilatéralement la fin des Pixies. Chacun va donc suivre son propre chemin, plus ou moins acclamé. Joey Santiago va monter son groupe: The Martinis et est invité à faire la première partie des Breeders de Kim Deal. De son côté, Franck Black va continuer accompagné des Chatolics mais son nom ne suffit pas à remplir les salles. Cependant, le marché du disque n'oublie les Pixies puisqu'une multitude de best-of, lives ou démo (par exemple The Purple Tape, regroupant les enregistrements de 1987) sont édités. Puis, en août 2003, un miracle musical se produit: ni Franck Black, ni Kim Deal n'exclue une possible reformation des Pixies, au moins le temps d'une tournée! La meilleure nouvelle de l'année! Bien sûr, les mauvaises langues disent que c'est purement commercial, qu'ils ne devraient pas se compromettre, etc... mais quelle que soit la raison, les Pixies ont retrouvé leur pêche du début! Les dates affichent complet quelques heures seulement après la mise en vente des places, des concerts supplémentaires sont annoncés. Le public est fébrile, mais les Pixies sont là, et bien là, ambiance euphorique...
Actuellement, le groupe travaillerait sur un nouvel album studio, ils ont d'ailleurs mis en ligne un nouveau titre: Bam Thwork.

Sites:
http://aleceiffel.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyJeu 13 Juil - 1:48

C'est dans mon actualité donc j'en profite...


[FICHE ARTISTE] SIGUR ROS
Membres:
Jon Thor Birgisson, Georg Holm, Kjartan Sveinsson, Orri Pall Dyrason

Artistes invités ou récurrents:
Amina

Collaborations - ami(e)s:
Gus Gus, Mum

Discographie:

Von (1997);
Recycle Bin [album de remixes de Von] (1998)
Ágætis Byrjun (2000);
Angels Of The Universe [OST] (2001);
( ) (2002);
Hlemmur [OST] (2002);
Takk... (2005)

Album conseillé:
Ágætis Byrjun

En 1994, trois jeunes islandais forment Sigur Ros (du nom de la soeur d'un des membres du groupe). Ils vont dès lors composer une musqiue d'une maturité déconcertante et d'une pureté étonnante. Leur premier album, Von (Espoir), sorti en 1997, en est l'exemple même. Entre expérimentations, post-rock et rock parfois enragé, Sigur Ros nous transporte dans un univers torturé et pourtant plein d'espoir - contraste illustré entre un son "sale" d'un côté et une voix d'ange de l'autre, bien que l'album soit majoritairement instrumental. Après quelques changements au sein du groupe (arrivée de Kjartan Sveinsson au clavier et remplacement du batteur par Orri Pall Dyrason), Sigur Ros va sortir Ágætis Byrjun (Bon Début) en 2000. Avant cela, Sven-G-Englar, le premier single à être diffusé ailleurs qu'en Islande va faire sensation en Grande-Bretagne, tout comme Ny Batteri. Le groupe va alors commencer à tourner et à se faire connaître, grâce notament à leurs premières parties de Godspeed You! Black Emperor et Radiohead. Ágætis Byrjun est plus appaisé que Von. Sigur Ros atteint ici une nouvelle sphère où l'on retient la pureté de leur musique, tant au niveau du son et de l'orchestration qu'au niveau de la voix de Jon. C'est tout simplement beau, comme le dit Shirley Manson, on pourrait l'écouter inlassablement pendant des heures, idéal pour se libérer du quotidien...
C'est avec cette "popularité" fraîchement acquise qu'ils vont enregistrer ( ) dans leur studio construit dans une piscine désaffectée. Sorti en 2002, cet album reçoit un excellent accueil du public même si, avec du recul, il est légèrement en dessous d'Ágætis Byrjun, surtout au niveau de son homogénéité. Mais la particularité de ( ) est d'être chanté en "yahourt", c'est-à-dire un langage inventé, sans aucun sens, le seul critère étant le rendu sonore final. Untitle 1 (postérieurement appelé Vaka) est cependant magnifique, voire insoutenable émotionnellement parlant, surtout quand c'est appuyé par le clip. Mais c'est en live que Sigur Ros atteint une autre dimension. Pour pouvoir rester fidèle aux orchestrations, ils font appel au quatuor à cordes et amies d'Amina. Une tournée mondiale accompagne en effet ( ), d'où se dégage une ambiance assez feutrée, la scène étant parfois aménagée comme un petit salon. C'est un véritable groupe de scène, contrairement à ce que l'on pourrait croire de prime abord. Ils vont, la même année composer la bande originale d'un film islandais (Hlemmur) et en 2004, la musique d'un ballet de Merce Cunningham. Ils ont donc brillement franchi le cap de la confirmation en gagnant la confiance du public et des professionnels qui n'ont dans l'ensemble pas douté de la qualité d'un prochain album éventuel. Cet album prend forme sous le nom de Takk... ce qui signifie merci... Takk constitue la suite logique d'Ágætis Byrjun, en retournant dans cet univers beaucoup plus direct et surtout, en étant beaucoup moins "hype" que ( ). En tendant un peu l'oreille, on retrouve les arrangements des cuivres et des vents qui faisaient l'originalité d'Ágætis par rapport à Von. Le plus étant, une fois encore, la participation d'Amina. Tandis qu'on est comblé et que nos attentes sont pleinement satisfaites, on jette un oeil du côté des concerts. Tout bonnement magistral. Ils ont encore progressé. Il n'y a plus de mots pour décrire la sensation ressentie lors d'un de leur live. On en sort impressionné, transporté. Pendant plus de deux heures on a fait corps, ou plutôt "âme", avec le groupe qui a ajouté un côté visuel, avec des effets de lumières. Que vont-ils nous réserver à l'avenir? Nul ne saurait le dire, mais la confiance est désormais bien installée. Tout ce qu'on peut espérer, finalement, c'est qu'ils continuent leur chemin, comme bon leur semble, en apportant leur vision du monde et de la musique, car il y a, chez Sigur Ros, une naïveté et une innocence qui se heurtent à l'ignorance et à la cruauté humaine. Pourquoi ce qui est beau et pur est frappé par le mal ou la violence de ceux qui ne comprennent pas ce qui devrait pourtant être simple? Voila la question que pose la musique de Sigur Ros... une question finalement universelle qui restera surement sans réponses.

Sites:

http://www.sigur-ros.is;
http://www.sigur-ros.co.uk
Revenir en haut Aller en bas
Kanou
Révolutionnaire des Alpages
Révolutionnaire des Alpages


Féminin
Nombre de messages : 3227
Age : 39
Date d'inscription : 29/03/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyJeu 13 Juil - 12:32

Alors je ne connais pas les pixies, mais je les vois dimanche prochain aux vieilles charrues...je vous mettrai un petit commentaire de néophyte !!

Trop bonne idée la rubrique !!
Revenir en haut Aller en bas
Loulou1602
LOULOU L'IMPERATRICE
LOULOU L'IMPERATRICE
Loulou1602

Féminin
Nombre de messages : 14985
Age : 36
Localisation/âge : Violette forever !
Date d'inscription : 25/02/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyLun 17 Juil - 14:42

Kanou a écrit:
Alors je ne connais pas les pixies, mais je les vois dimanche prochain aux vieilles charrues...je vous mettrai un petit commentaire de néophyte !!

Trop bonne idée la rubrique !!

Bien sûr que ti connais les Pixies Kanouuuuuuuuuuuuuu !!! Fiches musicales Content7
Revenir en haut Aller en bas
http://whatsmyview.blog4ever.com
cinef
A la Masse
A la Masse
cinef

Nombre de messages : 5803
Age : 53
Localisation/âge : paris 18
Humeur du jour : chuis folle mais je me soigne ;)
Date d'inscription : 09/06/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyMar 18 Juil - 0:47

bonne idée, ce topic ! j'ai déja connu pas mal de groupes grace à vous! :)

j'aime bien ces 2 groupes (et Doolittle aussi :) )
Revenir en haut Aller en bas
cinef
A la Masse
A la Masse
cinef

Nombre de messages : 5803
Age : 53
Localisation/âge : paris 18
Humeur du jour : chuis folle mais je me soigne ;)
Date d'inscription : 09/06/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyLun 31 Juil - 0:39

à moi aussi de m'y mettre...
plus ca va, et plus j'écoute de la world (meme si j'écoute de tout)

là, j'ai envie de vous parler de Rabih Abou Khalil (avec ce qui se passe au Liban, c'est d'actualité !)

Biographie

Né au Liban le 17 août 1957, Rabih Abou-Khalil grandit à Beyrouth. Il quitte ce pays en 1978 au moment de la guerre civile. Il vit depuis à Munich en Allemagne. Il y étudie la flûte avant de revenir à son instrument de prédilection, l'oud, dont il joue depuis l'âge de cinq ans.

Il cherche à concilier l'orient et l'occident, les musiques arabes au jazz en s'entourant aussi bien de musiciens issus des musiques traditionnelles (Ramesh Shotam, Nabil Khayat...) que de musiciens issus du jazz et de la musique contemporaine (Michel Godard, Vincent Courtois, Ellery Eskelin...)

Ses compositions sont célèbres pour leurs mesures composées, c'est a dire qu'on entendra rarement chez Rabih Abou khalil des mesures simples en 4/4 ou 3/4 mais plutôt des métriques puisées dans le répertoire et les traditions de la musique arabe, turque voire perse (11/8, 5/8, 7/8 etc). Il en est souvent de même pour les mélodies qui sont très souvent basées sur des maqams orientaux.


Discographie

* 1986 : Between Dusk and Dawn, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud, fl), Charlie Mariano (as, ss), Glen Moore (b), Glen Velez (frame drums, perc), Ramesh Shotham (Indian perc), Christian Burchard (marimba), Michael Armann (p)

* 1988 : Nafas, ECM: Rabih Abou-Khalil (oud), Selim Kusur (nay), Glen Velez (percussions), Setrak Sarkissian (darabukka)

* 1988 : Bukra, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud), Sonny Fortune (as), Glen Moore (b), Glen Velez (frame drums, perc), Ramesh Shotham (Indian perc)

* 1990 : Roots and Sprouts, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud), Selim Kusur (nay), Yassin El-Achek (violin), Glen Moore (bass), Glen Velez (frame drums), Mohammad Al-Sous (darabukka)

* 1991 : Al-Jadida, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud), Sonny Fortune (as), Glen Moore (b), Ramesh Shotham (perc), Nabil Khaiat (perc)

* 1992 : Blue Camel, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud), Charlie Mariano (as), Kenny Wheeler (tp), Steve Swallow (el-b), Milton Cardona (congas), Ramesh Shotham (perc), Nabil Khaiat frame (dr)

* 1993 : Tarab, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud), Selim Kusur (nay), Glen Moore (b), Nabil Khaiat (frame drums), Ramesh Shotham (perc)

* 1994 : The Sultan's Picnic, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud), Howard Levy (harm), Kenny Wheeler (tp, flh), Charlie Mariano (as), Michel Godard (tuba), Steve Swallow (b), Mark Nauseef (dr), Milton Cardona & Nabil Khaiat (perc)

* 1995 : Arabian Waltz, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud, comp), Michel Godard (tuba), Nabil Khaiat (frame drums), The Balanescu Quartet: Alexander Balanescu (violin), Clare Connors (violin), Paul Martin (viola), David Cunliffe (cello)

* 1997 : Odd Times, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud, compositions), Howard Levy (harmonica), Michel Godard (tuba, serpent), Mark Nauseef (drums), Nabil Khaiat (frame drums)

* 1999 : Yara, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud), Dominique Pifarely (violin), Vincent Courtois (cello), Nabil Khaiat (percussion)

* 2001 : Cactus of Knowledge, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud), Eddie Allen (trumpet), Dave Ballou (trumpet), Gabriele Mirabassi (clarinet), Antonio Hart (alto saxophone), Ellery Eskelin (tenor saxophone), Tom Varner (french horn), Dave Bargeron (euphonium), Michel Godard (tuba), Vincent Courtois (cello), Jarrod Cagwin (drums), Nabil Khaiat (mizhar, riq)

* 2002 : Il Sospiro, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud)

* 2003 : Morton's foot, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud, compositions), Gabriele Mirabassi (clarinet), Luciano Biondini (accordion), Gavino Murgia (vocals), Michel Godard (tuba), Jarrod Cagwin (drums, frame drums)

* 2005 : Journey to the centre of an egg, Enja Records: Rabih Abou-Khalil (oud), Joachim Kühn (piano, alto saxophone), Jarrod Cagwin (drums, percussion), Wolfgang Reisinger (additional percussion)


Album conseillé: Blue camel

source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Rabih_Abou-Khalil

une vidéo de concert: http://rabih_abou_khalil.mondomix.com/fr/video758.htm


Dernière édition par le Dim 3 Sep - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyLun 31 Juil - 10:03

Fiches musicales C17

je connais Rabih Abou Khali, j'aime, j'écoute ...et merci pour toutes ces infos.
Revenir en haut Aller en bas
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyMer 2 Aoû - 23:52

Merci Cinef Fiches musicales Cool_

[FICHE ARTISTE] THE BREEDERS
Membres :
Kim Deal, Kelley Deal, Josephine Wiggs, Tanya Donelly, Shanon Doughton , Jim MacPherson, Mando Lopez, Jose Medeles, Richard Presley

Pays (ville):
USA (Dayton)

Collaborations - "groupes amis":
Kim Gordon

Discographie:

Pod (1990);
Last Splash (1992);
Title TK (2002);

Album conseillé (pour commencer):
Last Splash

C'est en 1990, alors que les Pixies sont déjà devenus cultes, que Kim Deal et Tanya Donnelly, bassiste et guitariste des Pixies et Throwing Muses, décident de monter leur propre groupe pour laisser libre court à leurs inspirations. La recette des Breeders? Un rock épuré et simple (attention! simple mais pas simpliste!). Accompagnées de Josephine Wiggs et de Shanon Doughton, le groupe sort Pod, en 1990. Un véritable cadeau pour l'entrée dans la derniere décennie du XXe siècle! Ce n'est pas exagéré de dire qu'il a été acclamé par la critique (entre parenthèse, ca n'a pas été le cas pour Bossanova des Pixies, ce qui n'a fait qu'accroître la tension latante entre Kim Deal et Franck Black). La nouveauté, si on peut dire, c'est surtout l'apparition, parfois, d'un violon plaintif, qui vient soutenir la voix rauque de Kim. Deux ans plus tard sort Last Splash sans Tanya Donelly ni Shanon Doughton, remplacés respectivement par Kelley Deal (la soeur jumelle de Kim) et Jim MacPherson. Encore meilleur que Pod, le travail de Steve Albini pour la production porte encore ses fruits! Spike Jonze en personne réalise le clip du célebrissime, voire cultissime, Cannonball, qui n'est même pas forcément le meilleur morceau! Bref, l'après-Pixies semble plutôt bien parti pour Kim... Acclamés par la foule et par la presse, les Breeders vont enchaîner concerts sur concerts, et tomber, malheureusement dans le schéma "drug and rock'n'roll". Après la tournée, le groupe fait un break durant lequel chaque membre travaille sur un projet solo (notament The Kelley Deal 6000 et The Amps) ou rejoint d'autres formations (Jim MacPherson va intégrer Guided By Voices). Kim Deal a également été invité par Sonic Youth pour chanter sur le troublant Little Trouble Girl (Washing Machine). Entre projets de secondes zones et diverses cures, tout le monde croyait que les Breeders étaient morts... Mais, preuve que tout arrive (d'autres événements dans le monde musical le montre), en 2001, Kim Deal revient, accompagnée de Kelley et de trois "ptits jeunes" rencontrés dans un bar de Dayton, avec Title TK, pour bien commencer le XXIe siècle, cette fois. Niveau son, on retrouve Steve Albini qui se sert d'un système analogique pour enregistrer le disque (et pas numérique comme c'est le cas de quasiment tout les groupes actuels), d'où le côté brut. Niveau textes, les Breeders ont vécu, ou survécu, ça a été difficile et ça a laissé des traces sur cet album torturé et "torturant".

Sites internet:
http://www.4ad.com
Revenir en haut Aller en bas
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyDim 6 Aoû - 16:24

Un groupe que j'avais découvert en 2002, en 1ere partie de Shivaree

[FICHE ARTISTE] GINGER ALE

Membres:
Stéphane, Jonathan, Angèle

Pays:
France

Discographie:
Laid Back Galerie (2002)
Daggers Drawn (2006)

Collaborations - "amis":
Etienne Daho, Marianne Faithfull, Johan Asherton, Michael Furnon (Mickey 3D)...

Album conseillé:
Daggers Drawn

A l'origine de Ginger Ale, un duo de producteurs, Stéphane (basse) et Jonathan (claviers), qui a décidé de démarcher les maisons de disques avec leurs démos. L'une d'entre elles va être conquise et signera le groupe qui sort en 2002 son premier album, Laid Back Gallerie. Ce disque, aux sonorités new-wave assumées, contiend un certains nombres de petites merveilles, à commencer par le titre introductif, Laid Back. Les années 80 flottent au-dessus des morceaux, ce qui contribue à la fraîcheur de la musique. La présence de grands noms, comme Etienne Daho pour If (qu'il a ensuite repris avec Charlotte Gainsbourg pour son album), apporte une certaine garantie artistique à ceux qui ont besoin de réferences.
S'en suit alors une tournée (ils ont notamment fait la première partie de Shivaree). Ils font appel à Angèle, déjà présente sur trois titres du disque, dont l'excellent et dansant Happy House. Sur scène, leur musique devient plus rock et brute, elle en est même peut-être bonifiée (If, encore, gagne à être chanté par une voix féminine, que ce soit par Angèle ou par Charlotte Gainsbourg).
Mais les bonnes choses ayant une fin, Jonathan décide de quitter le groupe qui se retrouve de surcroît sans label (qui ne vend pas assez, ne reste pas longtemps dans une major). Pour répondre à ce coup du sort, Angèle devient le deuxième membre du groupe et le duo décident de créer son propre label.
La composition de Daggers Drawn va donc pouvoir commencer et ce deuxième opus sort en 2006. Comme les concerts avaient pu le laisser entendre, cet album est plus rock, avec moins de programmation, tout en conservant un aspect dansant déjà présent dans Laid Back Gallerie. Michael Furnon, leader de Mickey 3D est un des invités de marque du disque. Quant à Angèle, elle apporte à la fois fragilité et force, douceur et dureté. Cet antagonisme peut faire penser aux difficultés surmontées que Ginger Ale a connues (The Rules Of The Market en est une très claire illustration).
La scène française va désormais composer avec Ginger Ale, dont on a sûrement pas fini d'entendre parler.

Sites:
http://ginger-ale.com/
http://www.myspace.com/mygingerale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyDim 6 Aoû - 16:28

le petit aperçu que tu m'as fait entendre me donne en tout cas envie de découvrir le reste.
j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
nanouuu
Prima Nana
Prima Nana
nanouuu

Féminin
Nombre de messages : 18578
Age : 52
Localisation/âge : Poitiers
Date d'inscription : 22/04/2006

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyDim 6 Aoû - 16:43

Merci Metal pour tes decouvertes j'aime beaucoup GINGER ALE Fiches musicales C17
Revenir en haut Aller en bas
cinef
A la Masse
A la Masse
cinef

Nombre de messages : 5803
Age : 53
Localisation/âge : paris 18
Humeur du jour : chuis folle mais je me soigne ;)
Date d'inscription : 09/06/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyLun 7 Aoû - 15:22

oui, j'ai bien aimé Ginger Ale....

toujours dans le "jazz-world" :

Hadouk Trio

Hadouk : mot valise composé de :
Hajouj ou gumbri basse africaine
et de Doudouk hautbois arménien.

album conseillé: Shamanimal

sur leur site, il y a des extraits.
"Hadouk Blues" reflete bien l'ambiance et le style de ce trio.

http://www.didiermalherbe.com/indexf.html
Revenir en haut Aller en bas
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyMar 8 Aoû - 12:37

[FICHE ARTISTE] GARBAGE


Membres: Duke Erikson, Shirley Manson, Butch Vig, Steve Marker


Artistes récurrents ou invités:

Daniel Shulman, John King, Dave Grohl

Collaborations - "groupes amis":
Nirvana (Butch Vig, sur Nevermind), Sonic Youth (Butch Vig sur Dirty), The Smashing Pumpkins (Butch Vig sur Gish et Siamese Dream et Garbage lors d'une tournée), Marilyn Manson (duo avec Shirley Manson), No Doubt et The Distillers (pour une reprise live de Call Me de Blondie), Black Rebel Motorcycle Club (Shirley Manson est invitée pour faire les choeurs sur un morceau de leur dernier album), The White Stripes...

Pays (ville):
USA (Madison) / Ecosse (Edimbourg)

Discogarpahie:
G (1995);
Version 2.0 (1998);
Beautiful Garbage (2001);
Bleed Like Me (2005);

Album conseillé (pour commencer):
G

Dès les années90 commence une ère musicale nouvelle marquée par l'apparition d'artistes qui vont apporter une dimension différente à la musique (Massive Attack, Portishead, Radiohead ou encore Björk, pour ne citer qu'eux). Dans cette spirale créatrice, trois producteurs américains, Butch Vig (producteur, entre autres "du" Nevermind de Nirvana ou encore de Dirty de Sonic Youth), Steve Marker et Duke Erikson, veulent monter leur propre groupe. Ils commencent alors à travailler textes, mélodies, accompagnements, etc... mais "tournent en rond". Il manque quelque chose au groupe. En regardant les clips sur Mtv, ils remarquent une chanteuse: Shirley Manson. Ils la contactent en 94 pour faire des essais. Shirley ne tardent pas à les rejoindre à Madison et apporte des modifications aux textes. Les influences diverses des membres vont s'unir parfaitement pour marier "scéne grunge" et expériences électro-bruitistes à l'univers torturé de la nouvelle chanteuse. Ce subtil mélange va donner naissance, en 1995, à G. Très bien accueilli par la critique, il contiend deux "tubes" (Queer et Stupid Girl) à partir desquels la presse qualifiera la musisque de Garbage comme étant un rock sombre et sexy. Une tournée suit la sortie du disque puis retour en studio. Retour difficile. En effet, comme pour chaque enregistrement de Garbage, Version 2.0 (1998) se crée dans la douleur. Ici, le groupe est moins rock mais plus électro. Chaque son, chaque silence, chaque note fait l'objet d'un travail millimètré et colossal: un des morceaux de l'album a demandé 120 pistes à lui seul! Ceci étant, bien que la direction musicale ait sensiblement changé, il est toujours question de mal-être ambiant, désillussions désabusées et espoirs avortés, le tout saupoudré d'humour noir. C'est d'ailleurs dans ce sens qu'iront les textes de Beautiful Garbage, sorti en 2001. Par contre, côté musique, nouvelle surprise, cet album est celui de l'exploration et du mélange des genres: de Spector à rock, en passant par hip hop, ballade et kitsch (si, si!). Et pourtant, le côté obscur reste présent. Et la voix de Shirley qui rappelle parfois, dans l'intonnation, celle de Kim Gordon (Sonic Youth), est mieux maîtisée (elle le dit elle-même lors des interviews données par le groupe). Et pourtant, pas de tubes ni de passages radio pour les singles extraits, comme ceux des précèdents disques l'ont connu. Ca n'empêchera pas une tournée marathon: entre tour du monde des salles et des festivals, Garbage fait également la première partie des Red Hot Chili Peppers (à Nice et à Lyon), puis assure celle de No Doubt pour leur tournée américaine (accompagné également des Distillers). Après un break et une séparation momentanée, le groupe revient en 2005 avec Bleed Like Me. Pour la première fois de l'histoire de Garbage, un producteur vient prêter main forte à un moment où l'ambiance au sein du groupe est la plus basse. Cependant, au final, John King aura seulement coproduit un titre, Bad Boyfriend, sur lequel c'est Dave Grohl qui officie à la batterie.
Actuellement, le groupe se repose, suite au rythme soutenu de la série de concert qui a suivi la sortie de l'album.

Sites:
http://www.garbage.com
Revenir en haut Aller en bas
cinef
A la Masse
A la Masse
cinef

Nombre de messages : 5803
Age : 53
Localisation/âge : paris 18
Humeur du jour : chuis folle mais je me soigne ;)
Date d'inscription : 09/06/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyMar 8 Aoû - 14:02

j'ai écouté 2 albums, et, franchement, je suis pas fan... (pour ne pas dire pire...)
probable que l'electro leur va mieux?

(alors que j'ADORE Sonic Youth, Massive Attack, Portishead, Radiohead, Björk, ....)

ps: les passages radio sont payé par la prod, en général...
Revenir en haut Aller en bas
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyDim 13 Aoû - 19:52

[FICHES ARTISTES] LADY & BIRD

Membres:
Keren Ann, Bardi Johannsson

Discographie:
Lady & Bird (2003)

Album conseillé
:
Lady & Bird

Pays:
France/Islande

Lady & Bird ou un islandais de génie rencontre une française (trop?!) dans l'ombre est un side-project mené par Bardi Johannsson, membre fondateur de Bang Gang, et Keren Ann, connue pour son travail avec Benjamin Biolay, notament. Un seul album est né de cette collaboration et on ne sait pas vraiment s'il y en aura d'autres. En effet, Lady & Bird est véritablement perçu comme un "album-concept" dans lequel tous les morceaux sont liés. L'influence de Bardi au niveau de la composition est considérable, on se croirait sur un disque de Bang Gang, même si on fait certaines envolées Pink Floydienne et Airienne. Lady & Bird sont deux petits êtres innocents et pures que l'on va projeté dans un monde qu'ils ne comprennent pas. Sous fond de folk islandais, on entre paisiblement dans un univers triste et volontairement naïf où les voix de Bardi et Keren se marient à la perfection pour ne faire qu'une.
Revenir en haut Aller en bas
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyVen 1 Sep - 23:39

[CHRONIQUE] FIRST BAND ON THE MOON - THE CARDIGANS

Date de sortie: 1996

Tracklist: 1. Your New Cuckoo
2. Been It
3. Heartbreaker
4. Happy Meal II
5. Never Recover
6. Step on Me
7. Lovefool
8. Losers
9. Iron Man
10. Great Divide
11. Choke
12. Sick And Tired (bonus track)

Troisième album des Cardigans, "First Band On The Moon" est le disque dans lequel le groupe se forge une personnalité et un son propres grâce à des arrangements aériens portant a douce voix de Nina Persson. C'est également le disque qui propulsa le groupe en haut des charts avec le tube "Lovefool", ce qui les a peut-être desservi, en fin de compte, vu que, pour certains, tube est synonyme de mauvais. Ils n'ont donc pas une grande valeur aux yeux d'un bon nombre de journalistes spécialisés. Et pourtant...
L'album commence avec l'enjoué "your new cokoo", où se mêlent cordes, flûtes et guitare saturée. Le contraste ainsi posé se retrouvera dans tout l'album (et dans les suivants) et par moment, il est possible de distinguer un son "spectral" qui paradoxalement, ne va pas du tout entaché le ton joyeux du disque. Le tout est accompagné du chant positivement blasé de Nina Persson. Leur son va surtout s'imposer avec l'excellent "Heartbreaker". A partir de là vont s'enchainer trois autres titres à la fois aussi bons et differents, les arrangements de "Never Recover" rappelant vaguement un son des années 60's ou encore, un chant sur "Step On Me" traduisant l'humour décalé des paroles. Ensuite, arrive Lovefool, dont on pourrait se demander qui ne l'a pas encore entendu. Apres quatre titres excellents, Lovefool bien que très bon y perd de son charme. Au passage, si vous le pouvez, jetez un oeil sur la version non censurée du clip, ça vaut le détour! On a ensuite droit à un p'tit groove (au bon sens du terme) avec pour arragement des synthés et des sons inversés. Et, une fois de plus, Les Cardigans nous offrent un beau contraste, avec la jolie ballade. Aurait-on une fin d'album plus calme? Non, pas vraiment, l'arrivée des cuivres sur "Choke" redonnent la peche, on retrouve d'ailleurs un accompagnement "année 60's", on se croirait presque dans le clip d'History Repeating des Propellerheads feat. Shirley Bassey... Pour terminer, Sick And Tired. Si ce n'est pas mon titre préféré, je le considère néamoins comme l'un des meilleurs de l'album, même ton enjoué, arrangements apportant une dynamique supplémentaire au morceau. On pourrait presque le passer en soirée pour y faire dansant ses invités.
First Band On The Moon est donc un album plus complexe qu'il peut y paraître à la première écoute. Il offre plusieurs niveaux d'écoute: soit en tant que musqiue de fond, soit de manière attentive pour pouvoir relever les differents contrastes qu'il propose.
Revenir en haut Aller en bas
Kanako
Chef de chorale
Kanako

Féminin
Nombre de messages : 1087
Age : 29
Localisation/âge : Paris
Humeur du jour : Yatta !
Date d'inscription : 20/06/2006

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyDim 3 Sep - 23:20

Tout d'abbord j'aimerais te dire que cette fiche m'a donnée envie de les ecouter Fiches musicales C12
Ensuite ... argumentons mon opinon ! C'est partiiiiiiiiiiiiiiiiiii Fiches musicales Content4
Deja, j'aime beaucoup la description que tu as fait des instruments de certaines musiques. Ca permet d'evaluer le style de la musique. Le fait de mettre son opinion donne un peu un chemin à suivre pour quelqu'un qui decouvre l'album, c'est c'est top ! Et puis enfin je trouve que cete fiche est très bine classée et organisée.

Fiches musicales C17 Fiches musicales C17 Excellent Metal Fiches musicales Content5
Revenir en haut Aller en bas
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyJeu 21 Sep - 17:17

Parcequ'un peu de "Go Team" dans ce monde de brutes, ben ça fait du bien.

[Chronique] THUNDER, LIGHTNING, STRIKE - THE GO! TEAM


Date de sortie: 2004

Tracklist:
1. Panther Dash
2. Ladyflash
3. Feelgood By Numbers
4. The Power Is On
5. Get It Together
6. We Just Won't Be Defeated
7. Junior Kicckstart
8. Air Raid Gtr
9. Bottle Rocket
10. Friendship Update
11. Hold Yr Terror Close
12. Huddle Formation
13. Everyone's A V.I.P To Someone
14. We Listen Everyday


Thunder, Lightning, Strike, premier opus des anglais de The Go! Team est un véritable melting-pot, surprenant par son homogéité. Un melting-pot musical d'abord, mais aussi un melting-pot émotionnel. The Go! Team puise dans la musique de film, et western (Ennio Morricone est omniprésent), le rock, la soul, le hip hop, l'électro... pour faire naître un panel de sentiments à l'écoute du disque.
Panther Dash, instrumental parfaitement dosé, débute sur les chapeaux de roues, introduisant parfaitement un Ladyflash explosif! A la fois lyrique et enjoué, beau et drôle! Il constitue le morceau phare du groupe, magistralement interprété en live. Feelgood By Numbers et The Power Is On, eux, contiennent les premières réfèrences (lointaines, certaines) aux musique de western, avec une touche légèrement country! A l'inverse, Get It Together et Junior Kickstart, entrecoupé de We [b]Just Won't Be Defeated hip hop et soul, ont des guitares qui sonnent Sonic Youth et restent très bruitistes. L'accompagnement des cuivres créent une athmosphère de confiance, une impression d'héroisme (fortement conseillé en période de doutes)! Après la transistion de Air Raid Gtr, qui porte bien son nom, Bottle Rocket, un des rares morceaux chantés, nous entraîne dans une fête, où règne amour, joie, bonne humeur; le tout sans être faussement grandiloquent et c'est exactement là que se trouve toute la richesse de cet album. Et cela se retrouve de manièere encore plus visble dans Friendship Update, un voyage doux et naïf au coeur de l'amour en général. Puis Hold Yr Terror Close! La surprise de l'album. En effet, il s'agit là d'une jolie chanson, piano/voix, interprétée par la petite voix de la batteuse du groupe. C'en devient attendrissant! Mais cette mignonne petite pause ne sert qu'à mieux rebondir avec Huddle Formation et Everyone's A V.I.P To Someone, qui est peut-être la référence la plus importante du disque à Ennio Morricone. Il constitue un beau final, idéalement calme, planant, une fin de soirée parfaite! En guise de rappel, We Listen Everyday (qui ne figure pas sur la 1ere version de l'album) vient véritablement conclure un album étonnant et détonnant, touchant; sincère, et qui, malgré sa complexité sonore se veut simple et humble.

N.B: The Go!Team est originaire de Brighton, en Angleterre. Il se compose de Sam - Chi - Kaori - Jamie - Ninja - Ian, La parité est donc respectée! Ninja est la chanteuse, pour le reste, je pense que Chi est la batteuse (sachant qu'un des mecs s'occupe des parties de 2e batterie de certains morceaux) et que Kaori est la multi-intrumentiste totalement hystérique avec une voix si haut perchée qu'elle vous crèverait presque les tympans :p

Et parceque Myspace c'est bon pour la santé, mangez-en: http://www.myspace.com/thegoteam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyJeu 21 Sep - 21:06

Kanako a écrit:
Tout d'abbord j'aimerais te dire que cette fiche m'a donnée envie de les ecouter Fiches musicales C12
Ensuite ... argumentons mon opinon ! C'est partiiiiiiiiiiiiiiiiiii Fiches musicales Content4
Deja, j'aime beaucoup la description que tu as fait des instruments de certaines musiques. Ca permet d'evaluer le style de la musique. Le fait de mettre son opinion donne un peu un chemin à suivre pour quelqu'un qui decouvre l'album, c'est c'est top ! Et puis enfin je trouve que cete fiche est très bine classée et organisée.

Fiches musicales C17 Fiches musicales C17 Excellent Metal Fiches musicales Content5


NOOOON MAIS ATTA KANA
Metal a un talent incontestable pour vous donner envie de découvrir certains groupes...

Je suis une grande convaincue! Fiches musicales Content5
Revenir en haut Aller en bas
metalheart
Chef des Mélomanes de Salon
Chef des Mélomanes de Salon


Féminin
Nombre de messages : 4300
Localisation/âge : Paris / Reykjavík
Date d'inscription : 20/04/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyMar 26 Sep - 14:11

Merci Kiri Fiches musicales Gene_tou

[Live Report] KATEL - SCENE BASTILLE, 21/09/06

Encore un concert de Katel, et décidément, je ne m'en lasse pas! Ce soir, c'était à la Scène Bastille, où elle partageait l'affiche avec L, autre artiste française. D'après la configuration scénique, elle sera accompagnée, ce qui ne va pas gâcher le plaisir, reste à savoir sur quels morceaux...
Elle arrive enfin. Seule. C'est ainsi que sera la première partie de son set, avec en introduction Les Vautours. La voix, la guitare, le texte... tout est là pour nous emporter dans son univers torturé. Le son était en plus bien meilleur que lors des concerts de la semaine précèdente. Et une telle puissance, une telle vie se dégage de la Scène... Elle continue, avec Carapace, toujours mieux, et la suite de la soirée me donnera raison: le concert ira crescendo! Toujours seule, elle attaque une chanson que je ne connais pas puis arrive One Day, piqué au vif, rageur! A chauqe fois merveilleux. Tigres En Papier, je l'attendais et je ne fus pas déçue. C'est la plus belle version que j'ai entendue jusqu'à présent, j'en frissonne encore. Il n'y a pas un bruit autour de moi. Katel est seule, plus pour longtemps, et bouleversante, toujours.
Enfin, des musiciens viennent la rejoindre un batteur, un guitariste et un bassiste. Katel seule se suffit à elle-même, mais Katel accompagnée n'a rien de superflu. En quelques minutes, beaucoup trop courtes, se succèdent Châtiments, La Vieille et Le Voyage Impossible, presque psychédélique! L'enchaînement parfait, on reste le souffle coupé, comme frappépar la foudre. Quel Animal Vit arrive tout doucement dans nos oreilles, où seul le deuxième guitariste est resté pour tenir compagnie à Katel... qui se retrouvera seule, une fois encore, pour les trois dernieres chansons de la soirée. Il y aura bien sûr dans ce final Raides A La Ville, les larmes me sont presque venues.
Mais malheureusement, on sent la fin toute proche, plus qu'un dernier nouveau morceau "moyen-âgeux", selon les dire de la Demoiselle. Voilà, elle repart comme elle est arrivée, après avoir donné le concert le plus bouleversant que j'ai vu d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
nanouuu
Prima Nana
Prima Nana
nanouuu

Féminin
Nombre de messages : 18578
Age : 52
Localisation/âge : Poitiers
Date d'inscription : 22/04/2006

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyMar 26 Sep - 15:04

Grace a toi Metal j'ai decouvert Katel !!!! j'ai ecouter et j'adore !!!!


elle a une fan de plus Fiches musicales Content5



Metal je suis fan de tes chroniques
Fiches musicales Content2
Revenir en haut Aller en bas
katchoo86
Boulet d'Or
Boulet d'Or
katchoo86

Féminin
Nombre de messages : 1563
Age : 42
Localisation/âge : Loin de ma pampa / 30
Humeur du jour : Entre geek attitude et star alcolemy
Date d'inscription : 06/03/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyVen 29 Sep - 1:53

Bon alors à moi.... (même si je suis plutôt spécialiste en cinoche me permettez vous de faire un tour du côté de la musique ? Fiches musicales Content5 )

Depuis que j'ai 16 ans, je reviens quoi qu'il arrive à une valeur sure, à un son pour moi innébranlable, une essence totalement jubilatoire.

Un groupe japonais qui s'appelle Pizzicato Five.
Le genre, c'est un subtil mélange de pop, d'easy listening, de rock, et de remix très bien travaillés.
En presque 20 années de production, soit plus de 40 albums, ce groupe reste pour moi une référence, non seulement ça me met la pêche depuis presque 15 ans, et logiquement toutes les chansons de ce groupe m'évoquent de très nombreux souvenirs...

Membres du groupe : Konishi Yasuharu , Maki Nomiya , Takao Tajima , Ryo Kamomiya , K-Taro Takanami , Mamiko Sasaki



Dicographie (pas complete... mais ça donne déjà un bon aperçu !)

1985 Audrey Hepburn Complex
1986 Pizzicato Five in Action
1986 Pizzicatomania!
1987 Couples
1988 Belissima!
1989 On Her Majesty's Request
1990 Soft Landing on the Moon
1991 Hi Guys! Let Me Teach You
1991 (Re-issued in 2000) This Year's Girl
1992 Sweet Pizzicato Five
1993 Instant Replay [live]
1993 Expo 2001
1994 Made in USA
1994 Overdose
1995 Romantique 96
1995 A Quiet Couple
1995 Antique 96
1995 The Sound of Music by Pizzicato Five
1995 Big Hits & Jetlags 1991-1995
1995 By Her Majesty's Request
1996 Great White Wonder
1997 Combination Spaciale
1997 Sister Freedom Tapes
1997 Happy End of the World
1998 Happy End of You
1998 Pizzicatomania!
1998 Playboy & Playgirl
1998 The International Playboy and Playgirl Record
1999 Overdose
1999 Pizzicato Five [TM]
1999 Big Hits & Jetlags: 1994-1997
2000 Bossa Nova 2001
2000 Sweet Pizzicato Five
2000 The Fifth Release from Pizzicato Five
2000 This Year's Girl
2000 In The Bag [Vinyl boxset] (compilation)
2000 Remixes 2000
2001 Ca Et La Du Japon
2001 Pizzicato Five 85
2001 Pizzicato Five R.I.P.: Big Hits & Jetlags 1998-2000
2002 In the Mix
2004 Band of the 20th Century: Sony Years, 1988-1990 (


Entrée en matière :

Ce groupe est quasi-inconnu ici en Europe, pourtant Pizzicato Five est l'un des piliers de la «pop» japonaise. Attention, on est loin du phénomène des idols et autres boysbands (non, le «Five» n'est pas synonyme de boys-band ^^;), loin, donc, de la JPOP telle qu'on l'entend habituellement, mais tout aussi loin, en fin de compte, de la «pop» internationale telle qu'on l'a connaît depuis les années 60. Le style des Pizzicato Five est inclassable, abordant la pop dans une optique d'entrée acid-jazz, stimulant le jazz dans un style «movie-soundtrack» très 60's, opérant en drum & bass, saturant le funk, filtrant les rythmes house - tout en restant finalement et essentiellement pop-rock. En 20 ans d'existence, les Pizzicato Five ont toujours quitté la pop pour mieux y revenir; et leur style a beaucoup évolué, notamment avec l'arrivée de la chanteuse NOMIYA Maki, qui a en quelque sorte permis au groupe de se trouver une identité définitive et forte (ou tout au moins de la compléter).

Sur toutes les influences et références du groupe, c'est celle des années 60 qui prédomine (il suffit de voir les coiffures de Maki), attendez-vous donc à tous les clichés et clins d'oeil relatifs à ce qui fait le kitsch de cette époque, et qui ouvre tant de voies graphiques pour ce groupe «très visuel». Leur ligne créative est basée surtout sur la récupération des stéréotypes (qui culmine dans leur dernier album, Ça et Là du Japon), un peu à la manière de la french house actuelle menée par Dimitri From Paris et Etienne de Crécy, créant un pont entre les références japonaises et françaises principalement (les samples et les paroles en français sont légion).

Commençons donc par le commencement, avec un retour sur l'histoire des Pizzicato Five et leurs albums (sont seulement mentionnés les disques les plus importants - dont bien sûr les albums; la discographie entière, avec tous les singles, compils, samplers, remixes albums, lives, etc., serait indigeste pour un simple article de présentation). Et pour finir, un petit aperçu de l'album Overdose.


HISTORIQUE DISCOGRAPHIQUE
1979 : Un certain KONISHI Yasuharu rencontre TAKANAMI Keitaro au sein de l'association «Better Days» à l'université d'Aoyama. Ils décident de monter un groupe avec l'aide d'un troisième membre de l'association, KAMOMIYA Ryo. C'est la naissance de PIZZICATO FIVE.

1985 : Premier concert du groupe, qui compte un nouveau membre : SASAKI Mariko. Ils enregistrent également leur premier disque, Audrey Hepburn Complex.

1987 : Premier album, Couples.

1988 : KAMOMIYA et SASAKI quittent le groupe; TAJIMA Takao est intégré comme nouveau chanteur. Sort alors le 2e album, Bellissima!.

1989 : 3e album, By Her Majesty's Request, où apparaît sur le titre «Satellite Hour» une chanteuse nommée NOMIYA Maki. Cet évènement en apparence bénin va alors sceller le destin du groupe !

1990 : Nouvel album : Soft Landing on the Moon. Maki devient membre à part entière, son influence et son image seront désormais prépondérantes.

1991 : Cette année débute le projet «5X5», de mai à septembre, chaque mois voit la sortie d'un nouveau disque : Hi Guys! Let Me Teach You, This Year's Model EP, London-Paris-Tokyo EP, Readymade Recordings EP et le nouvel album, This Year's Girl.

1992 : 6e album : Sweet Pizzicato Five.

1993 : 7e album : Bossa Nova 2001, dont le single «Sweet Soul Revue» fait un carton dans les charts.

1994 : Nouveau tournant pour le groupe, qui décide de se lancer parallèlement dans une carrière aux USA par le biais du label Matador. Sort pour commencer Five by Five, qui comporte cinq titres tirés de la campagne «5X5».Au Japon sort le 8e album, Overdose, et aux USA, un premier album, Made in USA, composé d'anciens titres, certains remaniés (des versions en anglais notamment). TAKANAMI quitte le groupe. Il ne restera donc, à partir de maintenant, que KONISHI et Maki.

1995 : Encore des "skeuds" qui pleuvent dans les bacs, dont l'album Romantique 96 et le sampler TYO: Big Hits and Jet Lags (1991-1995). Un nouvel album US également, The Sound of Music, sur le même schéma que le précédent (avec beaucoup de titres tirés d'Overdose). Maki se marie et attend un bébé pour l'année suivante.

1996 : KONISHI se rend en Europe et joue en tant que DJ. Quelques rencontres et un état d'esprit musical spécial feront de tout ça une expérience cruciale qui va marquer les prochaines productions.

1997 : Sortie japonaise et US du 10e album Happy End of the World, peut-être musicalement le plus imposant.

1998 : 11e album, The International Playboy & Playgirl Record.

1999 : 12e album, Perfect World (The Fifth Release From Matador aux USA).

2001 : 13e et dernier album des Pizzicato Five : Ça et Là du Japon (eh oui, Pizzicato Five, c'est fini). Suivra un dernier sampler, R.I.P. - Big Hits & Jet Lags (1998-2001)

Comme vous l'aurez compris ce texte n'a pas été mis à jour.


Voici un album pour bien s'imprégner :

Sorti en 1994, Overdose est un hymne à New York; et ce n'est pas un hasard, la même année Pizzicato Five sort 2 disques dont l'album Made in USA sur le sol US. TAKANAMI Keitarô vient de quitter le groupe, c'est donc en quelque sorte le premier album de la formation finale KONISHI-NOMIYA telle qu'on la connaîtra jusqu'en 2001.

L'album débute sur l'Overture que l'on retrouvera sur Romantique 96, très courte, on enchaîne directement sur Airplane, chanson pop assez classique, à la basse entraînante relayée par un clavecin électronique qui donnent de suite le ton : (comme dans la majorité de leurs albums) c'est un vaste ciel bleu qui se profile, qui est d'ailleurs annoncé pour le début de ce week-end sur la plage Readymade FM, présentée par Agnès, sur fond de sampling de la voix de Maki. Statue of Liberty poursuit sur la lancée avec un riff funky saturé à la guitare et refrains repris en choeur. Happy Sad est un des meilleurs morceaux de l'albums, avec encore une fois une guitare funk et surtout un rythme très efficace. La suite se fait plus rock sur Superstar, une basse et une rythmique simples et une guitare électrique.

Si toute cette première partie reste assez homogène, le milieu de l'album prend une autre tournure. If I were a Groupie emprunte cette fois une rythmique deep-house, Shoping Bag est plutôt jazzy et The Night Is Still Young [Remix] verse plus concrètement dans la house. Ces morceaux ont leurs qualités, cependant le rythme de l'album casse un peu, surtout avec les 11 minutes de The Night... D'autant que la suite reprend les couleurs initiales avec Hippie Day (une de mes préférées, oops;): au programme, un rythme bien entraînant et des samples de cuivres pour le refrain.

The Sweetest Girl, reprend les paroles de The Night... et passerait presque pour un remix si la musique n'avait pas su se démarquer assez (car non, ce n'est pas un remix - je n'ai pas la clé de l'énigme de ce morceau...). Pour finir, les très bons Questions et On the Sunny Side of the Street : le premier, dans la même veine que le début de l'album et Hippie Day, le second, excellent, aux accents 70's dans les arrangements est également l'un des meilleurs morceaux de l'album.

Pour conclure, Overdose reste un des meilleurs albums des Pizzicato Five : une heure de joie de vivre et de ciel bleu. C'est caricatural, mais ici on en arrive au point où la simplicité dessert l'authenticité. Qu'importe du moment que c'est efficace, et les étrangetés du milieu de l'album ne gâchent pas le plaisir. Si vous aimez ce groupe et que vous n'avez pas cet album (la honte sur vous), n'hésitez plus. Si vous n'avez jamais écouté Pizzicato Five, et qu'après cette petite présentation, vous êtes tenté de les découvrir, Overdose est une assez bonne entrée en matière, même si les 3 samplers Big Hits & Jet Lags offrent une vue un peu plus large (bien que divisée par périodes).

Sources : http://www.mangajima.com/musique/jpop/pizzicato_five.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pizzicato_Five
Revenir en haut Aller en bas
http://lecoindekatchoo.hautetfort.com
Sandy
Reine du Sommier
Reine du Sommier
Sandy

Féminin
Nombre de messages : 4290
Date d'inscription : 04/11/2005

Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales EmptyVen 29 Sep - 11:57

Je viens de lire toutes tes fiches musicales, si, si (promesse tenue) Fiches musicales Content5

Je suis très impressionnée par ton professionnalisme. Fiches musicales C17
Tu m'as donné envie de découvrir certains groupes.

Concernant The Cardigans, il y a un album que j'aime vraiment, il s'agit de "Long gone before dayligth" que je ne me lasse pas d'écouter.

Et j'aimerais bien voir Katel on stage !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fiches musicales Empty
MessageSujet: Re: Fiches musicales   Fiches musicales Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiches musicales
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HORIZONS DE FEMMES :: Musique, concerts-
Sauter vers: