Forum lesbien d'échanges et de discussions. Les femmes en aparté, les belles entre elles.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "LES 14 AMAZONES" (les 14 Jeanne d'Arc chinoises)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bird
Pov' fille
Pov' fille


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: "LES 14 AMAZONES" (les 14 Jeanne d'Arc chinoises)   Jeu 20 Juil - 16:24



Présenté au Festival de Cannes en mai, le film historique "LES 14 AMAZONES" (les 14 Jeanne d'Arc chinoises) est sorti au cinéma depuis le 7 juin 2006. Le film continue sa 7è semaine d'exploitation (en juillet) au cinéma Studio Galande, 42 rue Galande Paris 5è, métro Saint-Michel. Séances mardi & vendredi à 20h, dimanche à 18h.

Chaque mercredi, les infos sur les salles qui distribuent le film sont mises à jour ici :
http://www.allocine.fr/seance/film_gen_cprojection=117176.html



Le portrait de la belle LILY HO (lesbienne dans "Intimate Confessions of a Chinese Courtesan") qui se travestit à l'écran pour jouer le jeune guerrier Yang dans "Les 14 Amazones" :
http://www.cinefil.com/cinema/fichepersonnalite.cfm?ref=77724

Le site officiel du film "14 Amazones" (bande-annonce) :
http://www.14amazones-lefilm.com/

Site dédié au film :
http://yang.site.voila.fr

La critique du Monde :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3476,36-780109,0.html

Extraits de l'article :

Les quatorze guerrières que met en scène cette épopée, ne se battent pas pour la cause des femmes contre les hommes, mais en mémoire de leurs époux.

Issus de la famille Yang, qui défend l'empire chinois contre les hordes mongoles, ceux-ci succombent dans une embuscade, le temps d'un prologue qui mobilise des centaines de figurants et donne l'échelle du film. Il faut alors profiter des scènes d'exposition des 14 Amazones : ce sera l'unique occasion de souffler. On découvre les veuves et suivantes du clan alors qu'elles festoient, dans l'ignorance de la catastrophe.

A l'annonce du massacre de leurs hommes, les veuves Yang, emmenées par une formidable douairière, partent défendre les marches de l'empire malgré l'opposition d'un ministre félon, qui veut pactiser avec l'ennemi. Pour préserver la postérité du clan, elles décident par la même occasion de laisser derrière elles le dernier rejeton mâle (ici incarné par une actrice, LILY HO). Le jouvenceau doit affronter sa propre mère en duel pour gagner le droit d'être de l'expédition.

Une fois celle-ci mise en branle, avec des moyens colossaux, le metteur en scène monte un édifice impressionnant, fait de morceaux de bravoure allant crescendo jusqu'à l'affrontement final. En chemin, les guerrières font preuve d'une puissance destructrice formidable.

Filmé dans des paysages spectaculaires avec des moyens peu communs pour le cinéma de Hongkong, "Les 14 Amazones" reste l'une des productions les plus importantes jamais issue du studio des frères Shaw.

Mon avis : "Les 14 Amazones" est peut-être l’un des plus importants pamphlets féministes jamais réalisées. La scène d'anthologie du PONT HUMAIN marque à jamais les esprits ! Je vous recommande ce film épique à la gloire féminine !


Lily Ho en jeune mâle assis parmi les 14 Amazones (les 14 Jeanne d'Arc chinoises)


Dernière édition par le Ven 28 Juil - 9:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bird
Pov' fille
Pov' fille


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: "Les 14 Amazones" projeté à Lille et à Paris   Mer 9 Aoû - 16:26



Pour sa 11è et 12è semaine d'exploitation, jusqu'à fin août 2006, "LES 14 AMAZONES" est projeté au :

STUDIO GALANDE
42 rue Galande 75005 PARIS.

***************

Pour sa 10è semaine d'exploitation, du 9 au 15 aôut 2006, le film est programmé au :

MAJESTIC
54/56 rue de Béthune 59800 LILLE
http://img230.imageshack.us/img230/1082/flyer14amlillepy6.png

Chaque mercredi, les séances sont mises à jour sur le site :
http://yang.site.voila.fr

http://www.allocine.fr/seance/film_gen_cpr...ion=117176.html

http://www.cinefil.com/cinema/fichepersonn...77724&cineaff=1

Bande-annonce des "14 Amazones"
http://www.14amazones-lefilm.com/


Critique d'Ecran large
http://www.ecranlarge.com/critique-cinema-878.php

Après n’avoir connu de diffusion que dans les salles du XIIIe arrondissement de Paris, voici que nous arrive en sortie nationale, et en version remastérisée, ce qui est considéré comme le film le plus épique de la Shaw Brothers. Datant de 1972, Les 14 Amazones a longtemps drainé derrière lui une réputation de chef d'œuvre méconnu du wu xia pian et de summum de l'action violente made in Hong-Kong comme on n'en fait plus. Avec cette armée composée de mères, d’épouses, de sœurs, le tout sous la commande de la redoutable grand-mère, véritable stratège, qui s’attaque aux barbares qui sèment la terreur sur la frontière chinoise, la Shaw Brothers s’attaquait à la reconstitution historique à gros budget (plus de deux ans de préparation et de tournage) et avec un casting féminin pléthorique. De Ivy Ling Po à Lily Ho (qui interprète un jeune homme !), en passant par Li Ching et Tina Chin Fei, c’est toute la crème des plus belles actrices hongkongaises qui s’est retrouvée devant la caméra de Chen Kang (le père de Tony Ching Siu-tung, qui a travaillé sur le film) et qui assurent avec conviction en tant que femmes vengeresses et combattantes de choc.

S’il faut s’affranchir d’un début un peu laborieux et verbeux, les scènes d’action qui se succèdent par la suite font dans le barbare et le brutal le plus assumé, donnant le ton d’une œuvre aux péripéties feuilletonesques. Mais plus que dans les batailles rangées ou autres affrontement martiaux, le film de Chen Kang tire son originalité de séquences de cascades spectaculaires, la plus mythique étant celle du « PONT HUMAIN » (voir photos) qui a elle seule vaut la vision du film, mais aussi d’une scène de sape de barrage avec inondation, rappelant par là que Georges Lucas et Steven Spielberg ont parfois trouvé leur inspiration dans les films asiatiques… La bataille finale est à elle seule un superbe moment de démesure et de bravoure, débutant par une scène-choc de décapitation avec têtes coupées à la chaîne et clouées à coup de flèches et où les fabuleuses amazones feront face aux bourreaux de leurs conjoints dans un déchaînement de fureur libératrice et outrancière comme seuls les studios Shaw Brothers pouvaient en produire.

Relativement peu connu chez nous, les stars asiatiques qui assurent la tête d’affiche des 14 Amazones sont toutes représentatives d’une époque révolue où le cinéma d’arts martiaux et le wu xia pian se conjuguaient presque essentiellement au féminin, et ce bien avant l’avènement de Michelle Yeoh ou de Zhang Ziyi qui ont remis les Dames de l’épée à la mode depuis le succès planétaire de Tigre & Dragon. Face au casting féminin qui tient le haut du pavé, on peut reconnaître Yueh Hua (L’Hirondelle d’or, Intimate confessions of a chinese courtesan) dans celui de l’esclave chinois rebelle, et du côté des méchants, l'inévitable Lo Lieh en prince archer des plus redoutables ainsi que le massif Bolo Yeung, futur adversaire de Jean-Claude VanDamme dans Bloodsport.

Film imposant puisant sa source dans un des faits historiques les plus marquants de la Chine antique (à nouveau illustré par la Shaw Brothers dans Les 8 Diagrammes de Wu-Lang en 1984), Les 14 Amazones, si on ne peut nier son côté naïf, n’en revêt pas moins les atours d’une œuvre de classe, à l’esthétique léchée et à l’imagerie luxueuse, la renvoyant par là aux grands classiques du genre, voire du cinéma épique mondial, comme Le Cid ou Les Nibelungen. Et puis dans une époque où l’on voit refleurir un certain machisme, il est de bon ton de célébrer une forme de cinéma qui fait la part belle à ces comédiennes combattantes, démontrant que, même dans le cinéma d’action, la femme est l’égale de l’homme, voire tout simplement son maître !


Revenir en haut Aller en bas
 
"LES 14 AMAZONES" (les 14 Jeanne d'Arc chinoises)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cubes "bouillon dégraissé"
» "Normandie impressionniste 2010".
» master 2 "monde du livre" à aix
» 5e Festival "Les Sauterelles Vertes"
» La "Pierre de Caen"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HORIZONS DE FEMMES :: Sur la Toile-
Sauter vers: