Forum lesbien d'échanges et de discussions. Les femmes en aparté, les belles entre elles.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA FEMME FANTOME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12035
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: LA FEMME FANTOME   Dim 7 Jan - 2:55



[color=#000066]Parlons un peu de Bruxelles … pour nos amies belges ou françaises de passage !
Il s’y passe des choses aussi.


Reprise d’une pièce que je suis allée voir l’année dernière et qui a obtenu le Prix du meilleur « Seul en scène » 2006.




Une femme sur scène (l’excellente Carole Karemera) nous raconte son histoire de « candidate réfugiée » en Grande-Bretagne.

Elle joue tour à tour divers personnages : la journaliste fuyant son pays (suite aux pressions dues à son travail et au massacre sous ses yeux de son mari, parents, bébé) ; les matons des centres de réfugiés, les co-détenu/es; les flics ; les bien-pensants; les avocats etc

[color:41e8=#000066:41e8]Elle est accompagnée par Manou Gallo (une ex-Zap Mama) qui joue de la percussion et chante des mélopées lancinantes sur cette trame de vie détruite en Afrique et achevée à petit feu en Angleterre avant d’être réduite en cendres après un rapatriement forcé vers le pays d’origine.

On y découvre un vrai chemin de croix fait de brimades, de vexations, de tortures morales, bref une zone de non-droit dans un pays dit « civilisé ». Ici, c’est la Grande-Bretagne, ce pourrait-être la Belgique, la France, l’Allemagne etc



Ecrit par Kay Adshead, jeune actrice, metteur en scène, poète et dramaturge britannique, le spectacle a défrayé la chronique en Angleterre.



L’histoire de ces réfugiés que l’on côtoie souvent (je parle de Bruxelles là, zone Petit Château etc) est ramenée à autre chose qu’à un numéro ou à un historique sur un bout de papier, il s’agit d’une histoire réelle, d’une colère dépouillée qui nous hurle que tous les jours des gens désespérés viennent du Sud en quête de sécurité, d’asile … et que de plus en plus souvent, ils ne les trouvent pas car nos pays craignent et se protègent.



La pièce a été jouée en France aussi (en 2003 au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, entre autres) et devrait l’être, je trouve, dans tous les pays dits d’« accueil ».



Ps : je ne fais pas le procès ici de nos politiques face aux demandes d’asile (quoique … ) mais bien de nos politiques d’ « accueil et de respect » de ces candidats réfugiés, une fois sur nos territoires, attendant que l’on statue sur leur sort et destinée.





Au Théâtre de Poche à Bruxelles, du 9 au 27 janvier.



Revenir en haut Aller en bas
 
LA FEMME FANTOME
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» La Femme Beauty (marque anglaise)
» Je suis une faible femme :(
» la sage femme françoise...Mon parcours avec les sages femmes
» Surpris au lit avec une femme mariée, il fuit par la fenêtre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HORIZONS DE FEMMES :: Expos, Spectacles-
Sauter vers: