Forum lesbien d'échanges et de discussions. Les femmes en aparté, les belles entre elles.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Mer 26 Jan - 17:38

http://www.fglb.org/2011/3_le_mot_du_president.php

Une nouvelle édition du Festival fêtant son 25me anniversaire.
Beau choix de films, documentaires et spectacles!
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Ven 28 Jan - 18:49

Ca y est ... suis allée chercher mes 7 tickets ...

Vais aller voir, entre autres, Natacha dans son rôle dans Viola di Mare! (pour rappel)

Revenir en haut Aller en bas
Natacha
Pro du clavier
Pro du clavier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2580
Age : 40
Localisation/âge : Marseille
Humeur du jour : Le mieux possible :-)
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Ven 28 Jan - 21:53

lol tu me dira si j'ai bien joué ou pas... et ce que tu penses du film
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Ven 4 Fév - 18:59

Voilà, j'entame mon Festival du film Gay et lesbien, ce soir!
Je commence par A Marine Story et je vous dirai quoi ... après l'avoir vu!



A Marine Story
Ned Farr
USA - 2010
Fiction - 95'


Une officier décorée de la marine américaine rentre inopinément de la guerre en Irak. Elle est rapidement recrutée pour aider une adolescente perturbée à se préparer pour entrer dans la vie militaire. Cependant, quand les vraies raisons de son retour deviennent connues, leur avenir est menacé.

Ce film met en évidence l'absurdité de l'interdiction d'être gay et militaire au moment où Barack Obama a mis fin au "don't ask, don't tell".



Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Sam 5 Fév - 1:31

Ben pas mal du tout ce film ! Bon, il faut d’abord bien ancrer qu’il s’agit d’une production américaine avec tous ses corollaires et après, ça va bien ! Quelques grosses ficelles, quelques scènes un peu "trop", un happy end (ça c’est pas plus mal), mais à côté de ça, si le grand public va voir ce genre de production, et bien la cause des lesbiennes tout court et des lesbiennes dans l’armée aura peut-être été éclairée autrement.

L’histoire d’une femme ( ) (elle jouait la blonde dans La Gymnaste pour celles qui l’ont vu) qui est Marine, qui fait la guerre en Irak, dont toute la famille est militaire et qui se fait éjecter « malproprement » car il y a des présomptions de lesbianisme (les gays étaient rejetés de l’Armée américaine jusqu’il y a quelques semaines quand Obama a signé une nouvelle loi les légalisant. Donc, même pour servir de chair à canon, un homo n’était pas assez bon …).
Donc, on apprend (à force de flash backs) que cette femme a été virée (on a découvert des mails «compromettants » dans sa messagerie et une âme charitable l’avait photographiée en charmante compagnie), son mariage « blanc « n’a pas servi à la protéger et on la retrouve de retour chez elle, dans un coin paumé des USA. Sans ressources (l’armée ne lui verse plus rien), seule et sans trop savoir quoi faire de sa vie, surtout dans un coin isolé où personne (même ses amis les plus proches) ne savent qu’elle est lesbienne.
Au passage, on lui demande de prendre un peu en main une jeune punk (la brune sur la photo) qui va devoir choisir entre l’armée ou la prison. Il se crée un lien sympa entre elles (nan, nan, il ne se passe rien) mais les haines s’attisent dans la petite communauté du coin et c’est au quotidien qu’il lui faut se battre (dans tous les sens du terme).
Quelques scènes un peu dures de castagne (mon cœur d’artichaut supporte mal qu’on tabasse une nana) mais tout finit bien. Et chose « incroyable » dans une petite communauté (et « grande » au niveau américain), l’amour va triompher même entre lesbiennes. Et la plus jeune rentre à l'armée ... (ben tiens ... ).

Je dirais que pas mal du tout donc. Le genre de film « grand public » qui peut faire avancer les mentalités aux USA (et ailleurs) et où l’on peut voir comment la grande armée américaine a joué les faux jetons envers ses soldats homos en les éjectant ou les forçant à mentir.
Revenir en haut Aller en bas
Alyane
Pro du clavier
Pro du clavier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2811
Age : 40
Localisation/âge : Paris/RP
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Sam 5 Fév - 12:39

Je sais pas si le film est bien mais en tout cas, la blonde a de sacrés abdos !
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Sam 5 Fév - 14:41

Oui, oui ... Dreya Weber est une athlète ceci dit. Elle avait déjà interprété un rôle physique assez dur dans The Gymnast (film lesbien ayant obtenu pas mal de prix).



Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Dim 6 Fév - 15:04

Le premier des deux films de ce soir sera Viola di Mare, qui a déjà pas mal fait parler de lui lors de plusieurs festivals. Bon, j'aime moyen les drames de ce genre (pour cause de drame, ils finissent mal, n'est-ce pas?) mais bon, comme j'enchaîne avec un autre après, ça devrait aller ...




Dans Viola di mare de Donatella Maiorca, Angela (Valeria Solarino) aime et est aimée de Sara (Isabella Ragonese) dans une région et à une époque où les unions homosexuelles ne sont pas bien vues du tout : la Sicile de la deuxième moitié du XIXème siècle.
Le mélodrame, librement adapté du roman "Minchia di re" de Giacomo Pilati, est assuré : le père (Ennio Fantastichini), qui estime qu'elle ferait "mieux d'être morte qu'à moitié garçon", la roue de coups, de même que sa mère, et la séquestre dans le but de la convaincre de prendre un mari. Il finit par accepter de prétendre à une erreur de l'état civil et de transformer aux yeux de tous (au moyen d'une coupe de cheveux, d'un bandeau autour de la poitrine et de vêtements masculins) la fille qu'il n'a jamais vraiment voulue en un homme. Angela et Sara peuvent enfin se marier, mais le destin de péché qui les unit s'avère voué au malheur et à mille tragédies.

"Le noyau central du film, qui est une histoire d'amour et de liberté, est inspiré de faits réels et tout à fait actuels", a répondu la réalisatrice lors de la conférence de presse à un journaliste désireux qu'elle établisse un lien entre la trame du film et le climat d'homophobie qui règne actuellement en Italie.
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Lun 7 Fév - 2:02

Ar Men a écrit:
mais le destin de péché qui les unit s'avère voué au malheur et à mille tragédies.
[/b]

mille tragédies ... ils exagèrent quand même ...
Bon d'accord, ce n'est pas une comédie, c'est bien un drame mais ça va, j'ai cru que ce serait "pire".
Un film excellent, deux actrices sublimes (Natacha, si la coupe à la garçonne te va comme à Angela, tu fonces chez le coiffeur dès demain matin!), de très belles images.
Une histoire tragique certes, ça ne rigolait pas au 19me siècle dans la campagne profonde sicilienne quand la fille unique de la maison refuse le prétendant choisi par le père sous prétexte qu'elle veut épouser ... une femme. Mais le caractère d'Angela, son amour sans condition pour Sara, son caractère de fer feront que l'inimaginable pourra avoir lieu. Grâce à un stratagème (on appelle ça, "chantage" quand même) le curé admet avoir fait "une erreur d'interprétation de sexe" il y a 20 ans et Angela devient Angelo, un garçon pouvant donc épouser Sara. Les choses n'iront évidemment pas de soi par la suite jusqu'à une fin tristoune mais bon ...
Basé sur une histoire vraie donc. (La fin est un moment magnifique aussi où Angela reste fidèle à elle même, mais je n'en dirai pas plus!)

A ne pas rater si vous avez l'occasion de le voir!
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Lun 7 Fév - 17:52

Le second film que j'ai vu hier est d'un tout autre genre, The Monkey's Mask (Cercle Intime), un film australien de 2000.





Un film datant d'il y a 10 ans donc mais qui avait été repris dans le cadre du 25me anniversaire du Festival de Bruxelles car il avait été élu Meilleur Film Lesbien du Festival, à l'époque.
Un peu déçue quand même ... Il a pas mal vieilli. Je vous mets ci-dessous un commentaire publié sur le net et avec lequel je suis assez d'accord (n'allez en effet, pas le voir pour l'intrigue policière ). Mais je dirais aussi que les scènes "torrides" annoncées (pourquoi irais-je voir ce film un dimanche soir si ce n'est pour cela, n'est-ce pas ... ) sont elles aussi un peu dépassées (j'ai été bien plus émue ou émoustillée -lâchons le mot- par les scènes dans Viola di Mare qui ne se veut pas, lui, un film "torride de sexualité". Intéressant car c'est le genre de film qui ne se trouve plus nulle part, mais bon, ce n'est pas une grande perte non plus si ce n'est pour les amatrices de films cultes lesbiens.

J'attends le week end prochain avec 4 nouveaux films à aller voir ...


Jill Fitzpatrick est une jeune lesbienne d'une trentaine d'années. Détective privée et adepte de sensations fortes, elle accepte d'enquêter sur la disparition d'une étudiante, Mickey. Le corps de la jeune fille est rapidement retrouvé. Mickey a été étranglée et enterrée. Les parents de la victime, accablés par la douleur et la tristesse ne font pas confiance à la police. Ils supplient Jill de retrouver le meurtrier de leur fille.
Au cours de son enquête, Jill est amenée à questionner Diana, la professeur de poésie de Mickey. Elle tombe vite sous le charme de celle-ci.

Un film qui se veut policier mais dont l'enquête est peu intéressante. Pas d'originalité de ce côté-là, le scénario est mince et prévisible. L'intrigue est passablement bâclée et se termine de manière abrupte.
Par contre, d'un autre côté, il y a cette représentation très positive de l'homosexualité féminine. Jill est un personnage fort, indépendant, volontaire, crédible et magistralement interprété par Susie Porter. Une butch comme on en voit peu au cinéma. Kelly McGillis, quant à elle, est excellente en femme fatale de la haute bourgeoisie.
Un long métrage avant tout centré le lesbianisme, la passion et la sensualité. Une succession de scènes érotiques homosexuelles, agrémentée de poésie récitée par une voix off tout le long du film.
Un seul véritable regret, la représentation très négative de la bisexualité et son amalgame inutile et néfaste avec la sexualité compulsive. En effet, Diana jouée par Kelly McGillis, est une manipulatrice et une profiteuse. Et elle est clairement bisexuelle. Encore une représentation négative comme dans de nombreux films tel SexCrimes, Basic Instinct.

(source: Univers L.Com)
Revenir en haut Aller en bas
Nanoo
Mélomane de Salon
Mélomane de Salon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 802
Localisation/âge : 29 / Lyon
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Mer 9 Fév - 20:26

merci pour ces infos Ar men
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Jeu 10 Fév - 0:57

Nanoo a écrit:
merci pour ces infos Ar men

(ça fait plaisir de voir qu'elles sont lues ...)
La suite vendredi!
Revenir en haut Aller en bas
KingAlice
Batteuse de tambour
Batteuse de tambour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 108
Age : 46
Localisation/âge : Paris
Humeur du jour : Intérieur
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Jeu 10 Fév - 4:00

Je vais fouiner pour m'y mettre.
Je suis une vraie brêle en matière de films lesbiens Boulet

Même L Word c'est dire ... Pourtant ça m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Sam 12 Fév - 1:53




Le journal secret d'Anne lister

James Kent-Angleterre - 2010


Au 19e siècle, dans le Yorkshire, Anne Lister, riche orpheline est recueillie par sa tante et son oncle. Ceux-ci voudraient qu'elle se marie, inconscients de son homosexualité.
Anne note ses avis, ses désirs et ses exploits dans un journal codé. Quand son amante fait un mariage de complaisance avec un vieil homme riche, Anne se sent trahie...
Ce très beau film nous livre l'histoire incroyable mais réelle d'Anne Lister, héroïne audacieuse et passionnée qui va affoler la campagne anglaise en assumant sa vie de lesbienne au grand jour.

Anne Lister est née le 3 avril 1791 à Halifax (Yorkshire), morte dans le Caucase le 8 août 1840. Elle est connue en Grande-Bretagne et en France pour des raisons totalement différentes : dans son pays, pour sa personnalité, son journal codé et sa réputation de première lesbienne moderne ; en France et dans les Pyrénées, pour avoir réalisé la première ascension officielle du Vignemale (3298 m).


Encore un très beau film à ne pas rater !
Vraiment …Non seulement c’est un film lesbien, où tout se « passe bien » et où les héroïnes ne sont pas vouées au suicide ou à l’internement à la fin, mais en plus très bien filmé et de grande qualité.
Il sortira en salles probablement (je l’espère …) et tant mieux !
Histoire vraie donc ... Anne Lister finit par obtenir ce qu’elle a toujours voulu : vivre avec une compagne au grand jour et ne dépendre de personne pour le faire (bon, le fait d’avoir une énorme propriété et de gros moyens financiers aide un peu, surtout au début du XIXme siècle.)
Ne le loupez pas, les filles ! (sorti en dvd déjà)




Dernière édition par Ar Men le Sam 12 Fév - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Sam 12 Fév - 2:03

Bon ... je pensais ne même pas en parler ... (pas la peine de perdre son temps avec des trucs plutôt nuls, non?). Mais je me suis ensuite dit:
Moi: "tiens, il y en a peut-être qui un jour vont hésiter et iront le voir ...".
Et là, me suis dit:
Toujours moi: "bon, faut que je leur dise quand même, par souci d'honnêteté qu'elles n'y aillent pas ..."
Lent, inintéressant, humour qui ne percutait pas (la seule personne à rire dans la salle était un homme et j'en suis encore perplexe ... Aurait-il compris des choses que j'aurais loupées? Etait-ce le producteur incognito?)
Bref, vous oubliez ...




We have to stop now

J. Benett – C. De Buono - USA - 2010


L'histoire tourne autour de deux psychothérapeutes lesbiennes qui traversent une crise conjugale les poussant à consulter à leur tour une confrère.

En parallèle, elles ont écrit un livre qui devient n°1 des ventes sur l'art de sauver son mariage.

Une équipe de télé débarque dans leur intimité pour faire un reportage sur leur couple alors que leurs conflits reprennent de plus belle. Mini-série avec Jill Benett et Cathy De Buono, les interprètes de « And then came Lola ».

Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Dim 13 Fév - 12:46

DErnier jour du Festival, hier.
Pour débuter:

Eloïse - Jesus Garay
Espagne - 2009
Comédie sentimentale

Asia, étudiante en architecture, a 18 ans. Le film commence alors qu'elle est dans le coma. Quelques mois plus tôt, Asia était une jeune femme insouciante et heureuse qui partageait son temps entre Nathaniel et ses deux meilleures amies. Une petite annonce avait attiré son attention : une étudiante était à la recherche d'un modèle. C'est ainsi qu'elle rencontra Eloïse. Asia et Eloise s'étaient tout de suite bien entendues. Eloïse était ouvertement lesbienne, Asia en couple avec un garçon... Tout semblait clair jusque là...


Je barre le "comédie sentimentale", je l'appellerais plutôt "drame sentimental" ... Franchement ... Bon, je m'imaginais bien, vu le résumé, que ça n'allait pas faire rire mais j'ai quand même cru que ça finirait autrement.
Pas de regret, ceci dit, c'est un très bon film! De la difficulté, toujours présente, de découvrir son homosexualité chez les jeunes et de devoir faire face à la pression familiale et des copains pour s'assumer.
Petit tour dans la société espagnole (catalane) avec une mère autoritaire et possessive et où une jeune étudiante en architecture se découvre des sensations et des sentiments, auxquels elle ne s'attendait pas, pour Eloïse, une jeune étudiante en art qui, elle, assume tout et ne se laissera pas démonter par quiconque.
Très belle photo aussi sans aller vers de l'extrême esthétisant non plus.
A recommander...



Revenir en haut Aller en bas
toctoc
Valentine forever
Valentine forever
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6490
Localisation/âge : Marseille 42
Humeur du jour : amoureuse avec tête de gagnante
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Dim 13 Fév - 13:02

Ar Men a écrit:
Ar Men a écrit:
mais le destin de péché qui les unit s'avère voué au malheur et à mille tragédies.
[/b]

mille tragédies ... ils exagèrent quand même ...
Bon d'accord, (Natacha, si la coupe à la garçonne te va comme à Angela, tu fonces chez le coiffeur dès demain matin!)

naaaaaaaaaan mais je rêve lààààààààà ça fait des mois que je suggère à Natacha de laisser pousser ses cheveux car je craque trop lorsqu'elle a ses bouclettes et toi tu tiens des propos déplacés comme ça

Bon , ton égarement est compensé par toutes ces infos cinématographiques
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Dim 13 Fév - 21:04

Non, mais je rêve, moi "zaussi"! Le premier com' qu'elle laisse c'est pour m'engueuler ...
Bon, ça va, le deuxième compense!


ps: Nan, mais vraiment, ça lui allait mais divinement ces cheveux courts ...
Mais, je te comprends Toc Toc, moi aussi j'aime bien les bouclettes! (nan, pas celles de Natacha, pas de panique! )
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Dim 13 Fév - 22:39

Alors, le film de clôture du Festival 2011 ...

Leading ladies - D. Beahm – E. Randall Beahm
USA - 2010


Les Camparis forment une famille de femmes. Sheri, la maman, ancienne championne de bals, place tous ses espoirs dans sa fille cadette, Tasi. Elle se révèle une mère abusive et autoritaire, vivant par procuration, au travers de Tasi.
Toni, la fille aînée doit supporter les autres, les soutenir et rester patiente. Le seul homme dans ce monde de femmes, c'est Cedric, le partenaire de danse de Tasi et le meilleur ami de Toni. Tout semble bien huilé dans ce mécanisme jusqu'au jour où Toni tombe éperdument amoureuse de Mona.





Une comédie américaine sympathique. Pas de la haute voltige, mais sympa pour finir en bonne humeur ce week end de Festival.
Une histoire familiale tournant autour de personnages déjantés: la mère complètement "folle" et vivant à travers ses filles (en bavardant après avec des copines, on y retrouvait toutes un peu de notre mère ... ) , la soeur suivant les traces de la mère, le copain (un gay total caricatural) et la soeur la plus sensée qui tombe amoureuse d'une nana ... Le tout entrecoupé de scènes de danse tantôt dans une discothèque, tantôt dans une salle d'attente de maternité en passant par un supermarché (très drôle!) ou un concours de danse où Toni (la lesbienne, vous suivez?) est refusée d'accès vu qu'elle campe l'"homme" face à sa partenaire (et amante) et que ce n'est pas prévu dans le règlement ...
Amusant et léger ... Pourquoi pas pour passer un moment sympa sans prise de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Lun 14 Fév - 0:02

Par souci de pure information ... Ca donne ça avec les cheveux courts, Natacha ...



Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Super langue du forum
Super langue du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5455
Age : 45
Localisation/âge : quelque part ....
Humeur du jour : ouiiiii?? Qui me parle???
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Lun 14 Fév - 0:20

Ah ben oui la évidement


_________________
---
Revenir en haut Aller en bas
toctoc
Valentine forever
Valentine forever
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6490
Localisation/âge : Marseille 42
Humeur du jour : amoureuse avec tête de gagnante
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Lun 14 Fév - 19:25

Ouiiiii elle est mimi cette photo....
Néanmoins, mon amour est quand même beaucoup plus pétée de charme avec ses bouclettes...hein c'est vrai Ar Men
Revenir en haut Aller en bas
Ar Men
Lady Nuisette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12034
Age : 55
Localisation/âge : Made in Belgium
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Mar 15 Fév - 14:17

toctoc a écrit:
Ouiiiii elle est mimi cette photo....
Néanmoins, mon amour est quand même beaucoup plus pétée de charme avec ses bouclettes...hein c'est vrai Ar Men


Que répondre ...?



Si je dis que l'après bouclettes est quand même très ... très bien (voir photo), je vais me faire taper dessus ...
Si je dis que Natacha est pétée de charme très bien avec ses bouclettes aussi, Toc Toc risque de me tomber dessus en me demandant qui je suis moi pour me permettre ce genre de propos ... Rolling Eyes

Cruel dilemne ...
Qu'elle est dure la vie de forumeuse ...
Revenir en haut Aller en bas
Nanoo
Mélomane de Salon
Mélomane de Salon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 802
Localisation/âge : 29 / Lyon
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   Lun 21 Fév - 17:48

Citation :
où les héroïnes ne sont pas vouées au suicide

c'est souvent ca le probleme.
je vais opter donc pour celui la, en plus ca se passe en catalogne, j'en conais une qui va adorer...

Merfi encore pour fes infoooooos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival du film Gay et lesbien de Bruxelles 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre des U-boat's allemands (WWII)
» Dieppe. Foire expo et Festival du film (76).
» Festival du film Humains en sociétés
» BBQ du personnel de la MARINE à Bruxelles 2011
» soirée disco sur la glace...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HORIZONS DE FEMMES :: Sur la Toile-
Sauter vers: